Catégories
Blog

Se ressourcer et se rappeler de vivre

“Lieux ressource” ça vous parle ?

Utilisés en hypnose et en sophrologie, les lieux ressource le sont aussi en coaching. Ce sont des lieux réels, qui aident à se ressourcer.

Et j’ai appris à les cultiver. 

L’idée, c’est de trouver les lieux, les endroits positifs pour soi. Le lieu qui nous aide à nous détendre, celui qui nous permet de travailler facilement, d’être créatif, de se sentir pousser de ailes…

Ça peut être une pièce, un lieux public comme une bibliothèque, une région, un paysage.

Comme une cartographie de notre monde intérieur, du meilleur de ce que l’on sait être, le secret de nos sources d’énergie

La vallée d’Aoste est l’un de mes lieux ressource. J’y reviens à l’essentiel, que ça me plaise ou non. Je m’y recharge ou je m’y confronte. C’est toujours riche, profond, intense. Et en même temps d’une grande simplicité. 

L’essentiel. 

Comme ce panneau en bois à la sortie d’un hameau :  » Ricordati di vivere  » !!!

Ricordati di Vivere
« Rappelle-toi de vivre! »

Belle cartographie à vous 🔥❤️🙂!

Catégories
Blog

Etoile de mer et lâcher-prise

Vous savez ce qui vient après le trop de tout?

L’étoile de mer

Après le trop de pression, de boulot, de devoirs à faire, de confinement, de déconfinement, d’informations, d’incertitudes, de formation, de coaching, de changements… vient le temps de l’étoile de mer. 

Faire l’étoile de mer, c’est d’abord trouver la bonne position pour flotter. C’est ensuite profiter, regarder le ciel ou fermer les yeux, écouter les bruits assourdis par l’eau, sentir son corps bouger au grès des mouvements de l’eau. 

Lâcher-prise pour se ressourcer

En ce moment, c’est ce que je fais. Après des mois intenses intellectuellement et physiquement, je suis dans cette phase d’économie d’énergie et de lâcher-prise. Je laisse décanter et je me ressource. 

Plus de rituel, du sport si j’ai envie, plus d’objectifs à atteindre ou de lectures pro. Je laisse couler. Avec parfois, une appréhension au début : « Et si à cause de cette pause j’échouais! ». Un élan qui ne veut pas que je lâche justement.

Puis le temps calme s’installe, ou plutôt je m’y installe. Avec plaisir.

C’est la pause avant le rebond, l’intégration de tout ce que j’ai appris et vécu avant une nouvelle phase active. C’est le cycle de la créativité, de la résilience. Cette phase atone, que l’on retrouve dans les théories de design thinking ou theorie U. 

J’ai appris à apprivoiser ces cycles. J’en ai fait une de mes forces, et là je savoure. 

Maintenant à vous, essayez !

Bonne étoile de mer 💦 🙂💙